Les avantages du Programme de partenariat de WhistleB

novembre 10, 2020

Selon Bech-Bruun, l’un des principaux cabinets d’avocats au Danemark, quels sont les avantages duProgramme de partenariat WhistleB? Dans cette interview, Lise Lauridsen, une des partenaires de Bech-Bruun à Copenhague, explique pourquoi ce cabinet d’avocats, qui est très innovant sur le plan numérique, voit dans le Dispositif d’alerte éthique (WhistleB) comme un moyen d’aider les clients à apporter une valeur ajoutée à leur entreprise.

« Selon moi, WhistleB a réussi à mettre en place un système répondant aux normes de sécurité les plus élevées et à simplifier un système par ailleurs complexe. Cela a été un facteur décisif pour nous dans le choix de WhistleB par rapport à d’autres fournisseurs ».

1. Parlez-nous un peu de Bech Bruun.

Bech-Bruun est l’un des principaux cabinets d’avocats de plein exercice du Danemark, avec des bureaux à Copenhague, Aarhus, New York et Shanghai. L’entreprise compte plus de 500 employés talentueux, dévoués et hautement spécialisés qui desservent une grande partie du secteur des entreprises danoises, du secteur public et des entreprises mondiales. Bech-Bruun offre une large gamme de services juridiques dans tous les domaines du droit commercial.

2. En ce qui concerne les fautes professionnelles des entreprises, quels sont les problèmes les plus importants auxquels vos clients sont actuellement confrontés, ou le seront dans les prochaines années ?

Plusieurs affaires de mauvaise gestion et de détournement de fonds publics ont fait la une des journaux ces derniers temps. Je pense que nous n’avons pas encore tout vu. En outre, le public est de plus en plus sensibilisé au respect de l’éthique et cela deviendra un enjeu important au cours des prochaines années. 

3. Comment voyez-vous le marché des service d’alerte professionnelle dans les années à venir ?

La mise en œuvre prochaine de la directive européenne sur la protection des dénonciateurs aura bien sûr un impact énorme sur le marché des services de dénonciation. Toutefois, je ne pense pas que le respect des règles soit le seul facteur. Il y a un flux constant de dénonciations dans les médias, et dernièrement nous avons assisté à une montée en flèche d’histoires sur les fautes éthiques sur les lieux de travail. Les organisations chercheront des outils pour lutter contre ce type de faute, et les solutions d’alerte éthique seront un choix évident. 

Je pense que le marché va se développer de deux manières différentes. Certaines organisations mettront en œuvre un dispositif d’alerte éthique uniquement à des fins de conformité, tandis que d’autres mettront en œuvre une solution pour obtenir un outil actif de lutte contre les comportements répréhensibles. Bien que ces objectifs soient très différents, je continue de penser que les entreprises publiques et privées auront, dans une large mesure, les mêmes besoins. Elles chercheront une solution sûre, sans problèmes et à un prix raisonnable. Seul un nombre limité d’organisations sera suffisamment important pour qu’il soit logique qu’elles consacrent des ressources à la gestion d’une solution de dénonciation, et la plupart des organisations choisiront donc de sous-traiter cette tâche.  

4. Quels types de services d’alerte éthique proposez-vous actuellement à vos clients ?

Notre solution, Safe2Whistleest construite sur la plateforme WhistleB. En combinant une plate-forme de pointe avec notre expertise professionnelle, les clients disposent d’un « guichet unique » pour leurs besoins en matière d’alerte professionnelle. Nous proposons différentes solutions globales, conçues spécialement pour répondre aux besoins individuels de nos clients. 

Nos services comprennent : 

  • Élaboration d’une politique d’alerte éthique 
  • Préparation de lignes directrices pour la remise des rapports des lanceurs d’alerte 
  • Conformité au RGPD 
  • Examen des plaintes et évaluation de la fiabilité du résultat de l’enquête 
  • Conseil juridique permanent 
  • Enquêtes médico-légales 

5. Alors que la directive européenne sur la protection des dénonciateurs devrait favoriser l’adoption de dispositif d’alerte éthique dans toute l’Europe, comment pensez-vous que les clients puissent bénéficier plus largement de la mise en conformité avec la nouvelle loi ?

Le fait que plusieurs entreprises privées et publiques disposent déjà d’une solution de dénonciation, même si elle n’est pas obligatoire, montre l’intérêt d’en avoir une. Nous voyons au moins quatre avantages clés pour nos clients à disposer d’une solution d’alerte éthique : 

  1. Détecter les comportements indésirables. En donnant aux employés et aux partenaires un moyen de s’exprimer sans crainte de représailles, vous avez plus de chances de détecter les comportements indésirables et d’y réagir avant qu’ils ne s’aggravent encore. 
  2. Protection de la réputation. En donnant au lanceur d’alerte la possibilité de faire un rapport à l’organisation, les entreprises privées et publiques peuvent protéger leur réputation en évitant la mauvaise presse.  
  3. Prévenir les fautes. En signalant clairement que l’entreprise fera tout ce qui est en son pouvoir pour lutter contre les comportements répréhensibles, on peut espérer que cela dissuadera les gens de le faire en premier lieu.
  4. Attirer les employés. De plus en plus de salariés dénoncent les environnements de travail dangereux. Si une solution de dénonciation ne pourra jamais le garantir, cela envoie néanmoins un signal fort aux employés que l’organisation fait de son mieux pour lutter contre les comportements répréhensibles et créer un environnement de travail sûr. 

6. Pourquoi le moment est-il venu pour vous d’envisager un partenariat avec un fournisseur de dispositif d’alerte éthique ? 

La directive rendra nécessaire une solution de dénonciation pour pratiquement tous nos clients. Nous avons également constaté un intérêt croissant pour nos conseils sur les services d’alerte éthique. À l’approche de l’échéance, la demande augmentera considérablement et nous nous efforçons d’avoir construit un partenariat solide et que nous avons les bons processus en place lorsque la demande augmentera afin de pouvoir offrir à nos clients la meilleure expérience possible.  

7. Qu’attendez-vous de votre partenariat avec WhistleB ?

La création et la gestion d’une solution d’alerte éthique doivent être faciles, sûres et sans problèmes, tant pour le lanceur d’alerte que pour nos clients. Grâce à notre partenariat avec WhistleB, nous disposons d’une plateforme qui nous permet d’offrir à nos clients une telle solution. Nous sommes convaincus qu’avec ce partenariat, nous pourrons aider nos clients non seulement à respecter les exigences de conformité, mais aussi à apporter une valeur ajoutée à leur entreprise grâce à leurs solutions de d’alerte professionnelle.  

8. Pourquoi avez-vous choisi de vous associer à WhistleB en particulier ?

À mon avis, WhistleB a réussi à mettre en place un système répondant aux normes de sécurité les plus élevées et à simplifier un système par ailleurs complexe. Cela a été un facteur décisif pour nous dans le choix de WhistleB par rapport à d’autres fournisseurs. Étant donné que nous nous chargerons de la majeure partie du travail de gestion de la solution de dénonciation, nos clients utiliseront rarement le système. La facilité d’utilisation est donc très importante pour nous et je pense que WhistleB a réussi dans ce domaine. La facilité d’utilisation est également un facteur extrêmement important pour le lanceur d’alerte, car si le système devient trop compliqué, on risque de perdre des informations importantes de la part des lanceurs d’alerte.  

9. Pouvez-vous citer des exemples de réussite de clients qui illustrent comment vous pouvez leur proposer un guichet unique pour les services d’alerte éthique, grâce au programme de partenariat WhistleB ?

Nous avons été contactés par un client qui souhaitait mettre en place un système de dénonciation. Nous avons aidé le client à rédiger une politique de dénonciation et des lignes directrices pour le traitement des rapports et la mise en place d’une plateforme d’alerte éthique. Le client a été très satisfait de la facilité d’utilisation de la plate-forme. Au cours d’une démonstration du produit, le client a déclaré avec soulagement : « Enfin un logiciel que je vais pouvoir utiliser. » Nous allons surveiller leur solution de dénonciation, ce qui signifie qu’ils n’utilisent pratiquement aucune ressource pour faire fonctionner ou gérer leur solution de dénonciation.   

Au cours d’une démonstration du produit, le client a déclaré avec soulagement : « Enfin un logiciel que je vais pouvoir utiliser. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages du Programme de partenariat WhistleB et savoir s’il convient à votre organisation, consultez notre site Internet dédié page web du Programme ou nous contacter directement.

Jan Tadeusz Stappers, LL.M., Conseiller juridique CIPP/E

Directeur principal, Partenariats

jan.stappers@whistleb.com

Contactez-nous

Votre message a été envoyé avec succès. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

There seems to be some problem when sending your message. Try again soon.

Founders blog

novembre 24, 2020 Clamez votre impact positif net sur tous les toits – comment un dispositif d’alerte éthique peut vous y aider
Tout voir ›

WhistleB news

novembre 17, 2020 Gestion des cas d’alertes professionnelles – les bonnes personnes et le bon processus
Tout voir ›

Webinars

avril 16, 2019 Webinar: The new EU Whistleblower Protection Directive
Tout voir ›

Media

Clamez votre impact positif net sur tous les toits – comment un dispositif d’alerte éthique peut vous y aider Gestion des cas d’alertes professionnelles – les bonnes personnes et le bon processus Les avantages du Programme de partenariat de WhistleB